La cause

Vente d’atelier Anne-Marie Chagnon

Tout a débuté avec une vente-bénéfice privée à son atelier. Cette première rencontre a permis à la bijoutière de se familiariser avec le mandat essentiel de l’Institut du cancer de Montréal. Voulant s’impliquer davantage, Anne-Marie Chagnon a créé en 2013 une première collection-bénéfice exclusive à l’Institut, la collection ESPOIR. Encouragée par l’accueil du public, elle a renouvelé son engagement en 2014 en créant la deuxième collection ESPOIR.

Dès le début de leur implication en tant qu’ambassadrices, les sœurs Moreau ont fièrement porté les bijoux ESPOIR, leur donnant une extraordinaire visibilité. La réponse du public n’a pas tardé et des ventes record de ces bijoux ont été enregistrées. Malgré le décès de sa sœur Nathalie, emportée par le cancer de l’ovaire en 2016, Sylvie Moreau a continué de s’impliquer activement dans les activités de levées de fonds au profit de la recherche sur cette maladie. Jusqu’à présent, l’atelier Anne-Marie Chagnon a versé plus de 100 000 $ au profit de l’Institut pour la recherche sur le cancer de l’ovaire et plus particulièrement pour appuyer la recherche faite par l’équipe du Dre Diane Provencher.