Le projet

Financement de l'Institut: Plus de 54 000$

Un peu à l’image des ordinateurs du passé qui nécessitaient un hébergement sur un étage entier et qui maintenant tiennent dans la paume de votre main, le futur des laboratoires passe possiblement par le même principe. Ainsi, les laboratoires du futur tiendront peut-être dans la paume de votre main, appelée une lame de « microfluidique », sur laquelle il sera possible de réaliser des expériences très complexes habituellement nécessitant un grand laboratoire.

Grâce au soutien de l’Institut, nous avons créé une alliance entre plusieurs chercheurs de l’Institut, du CRCHUM et de l’École Polytechnique de Montréal dont Thomas Gerva fait partie et qui se spécialisent dans ces technologies du futur. Nous avons donc, dès aujourd’hui, accès à ces technologies révolutionnaires que l’on appelle également «Lab-on-a-chip» grâce à la plateforme de Microfluidique du CRCHUM, sous la direction d’Anne-Marie Mes-Masson et de Thomas Gervais. Cette plateforme nous permet, entre autres, d’observer et prédire les effets des traitements de radiothérapie et de chimiothérapie sur des échantillons de cancers de patients. Ainsi, à l’Institut, le futur est maintenant!

Chercheurs impliqués:

  • Thomas Gervais
  • Anne-Marie Mes-Masson
  • Dre Dominique Trudel
  • Francis Rodier
  • Marie-Claude Bourgeois-Daigneault
  • Et plusieurs autres à l’Institut et au CRCHUM